Photos - Les amis des aveugles et malvoyants
Envoyer à un ami Enregistrer en PDF L'Œuvre fédérale les Amis des Aveugles et Malvoyants sur Facebook

15.02.2017 L'audiodescription s'invite au FIFA de Mons

Pour sa 17e participation au FIFA, l’œuvre fédérale Les Amis des Aveugles et Malvoyants sera présente

le mercredi 15 février à 15 h 00 au cinéma le PLAZA ART (rue de Nimy - Mons),
avec une projection en audiodescription du film « La prunelle de mes  yeux »,
comédie française réalisée par Axelle ROPERT avec dans les principaux rôles: Mélanie Bernier, Bastien Bouillon…

Outil d’émancipation de la personne déficiente visuelle – comparable à la langue des signes et au sous-titrage pour les personnes à déficience auditive –, l’audiodescription consiste à inclure sur la bande son des commentaires descriptifs de ce qui est visible à l’écran. L’audiodescription appliquée au cinéma, aux arts du vivant, aux arts plastiques contribue à une meilleure accessibilité de la culture pour le public déficient visuel. Plus globalement, l’accessibilité aux PMR (personnes à mobilité réduite) participe à construire une société inclusive, de plus grande cohésion sociale où chacun peut exercer ses droits citoyens.

La Fédération Wallonie-Bruxelles comptant plus de 50 000 personnes souffrant d’atteinte visuelle, la question de l’accessibilité de l’audiovisuel est donc fondamentale en termes d’inclusion, comme l’envisage l’article 30 de la Convention de l’ONU. Ce chiffre augmente quand on prend en considération les personnes déficientes intellectuelles, les primo-arrivants (aussi pour l’apprentissage de la langue), et les seniors dont le nombre est en augmentation. L’audiodescription s’adresse aussi à ces publics.

Dans le cadre de l’édition 2016 du FIFA, les Amis des Aveugles et Malvoyants avaient organisé une rencontre-débat sur l’accessibilité de l’audiovisuel. Il y avait été constaté que le nombre de films disponibles en audiodescription était insuffisant pour rencontrer les besoins du public, et que la situation était meilleure dans les régions et pays voisins de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

2016 s'est achevée sur une note positive puisqu'à l’initiative de la Ministre de la Culture Alda GREOLI, les longs-métrages belges francophones bénéficiant d’une aide à la production devront dorénavant être disponibles en audiodescription (les aides à la production du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel seront majorées de 5.000 € par film pour mettre en place l’audiodescription).

Forts de leurs partenariats, Les Amis des Aveugles et Malvoyants proposent des ciné-clubs à Tournai, Mons, Charleroi et Bruxelles. Ils participent à des festivals tels que le Festival International du Film Francophone à Namur (FIFF), Le Festival International du Film d’Amour à Mons (FIFA), Le Festival international du film de Flandre à Gand.

Samedi 11 février dernier avait lieu la septième cérémonie des Magritte du Cinéma qui a récompensé 2 longs-métrages dont l’audiodescription a été fournie par les Amis des Aveugles et Malvoyants  : "Les premiers les derniers" (5 Magritte), "Keeper" (3 Magritte).

Pour tout complément d’information :
Christine MASSIN – c.massin@amisdesaveugles.org – GSM 0471 07 42 49

 

Soutenez notre action

JE FAIS UN DON

Soutenez notre offre intégrée de services en faveur des personnes aveugles et malvoyantes en donnant sur notre compte
BE 49 0017 0000 0071 (BIC : GEBABEBB) :



Copyright et vie privée | Mentions légales | Copyright © Les Amis des Aveugles 2017 | Réalisé par Comase info avec CodeWeb